Rencontre du Cercle de la Rotonde, le vendredi 29 avril 2016 à 18h à la Bibliothèque de Tournai (Auditorium, rez-de-chaussée)

Lectures, intermèdes musicaux et entretiens avec les auteurs

Géraldine Jamart, Daniel Simon, Olivier Terwagne

Anne Letoré et Françoise Lison-Leroy

dans le cadre de TOURNAI VILLE EN POESIE

Animation : Marie-Clotilde Roose

Daniel Simon

Daniel Simon est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtre, d’une vingtaine de recueils (poésie, nouvelles), de pièces radiophoniques ou télévisées, mais aussi adaptateur de pièces, metteur en scène, animateur et formateur en ateliers d’écriture.  Après avoir exercé divers métiers, il se consacre à la création, à l’édition et à l’accompagnement de nouveaux auteurs : www.traverse.be.  Nourrie d’un souffle puissant, sa langue est lyrique et moderne, sa poésie traversant tous ses textes, courts ou longs, narratifs ou rêveurs, descriptifs ou visionnaires.  De somptueuses images contrastent avec des croquis grinçants des travers du monde observé, ici et là, nuancés par les couleurs de l’empathie.  « Ce bruit dans ta poitrine, comme un cheval qui frappe l’horizon de l’enfance, l’entends-tu se perdre dans le battement du sang ? » Dans le parc (M.E.O., 2010) présente des textes concis, à l’instar de Quand vous serez, (id., 2012), de prose poétique.  Chacun circonscrit telle situation ou pensée happée au vol.  Quant à son Autobiographie rêvée (Couleur livres, 2016), elle met en scène l’Ogre, figure liée aux peurs originelles de l’enfance.

Géraldine JamartGéraldine Jamart, philosophe et poète, travaille dans un centre de formation et d’éducation permanente à Bruxelles.  Soif de vie est son premier recueil, publié chez Traverse en 2014 ; il saisit par quelques traits légers des moments précis, des idées soudaines, des visages aimés.  José Perez, accordeur de piano, écrit dans sa préface : « Les poèmes lui ressemblent, évocation au scalpel puisque le désir est là de retenir les instants de grâce aussi précieux que fuyants. »  Les peurs et les joies rassemblent ou séparent les êtres, les familles, les amis.  « Jouons, / terrible enfant, / avec des questions sans réponses, / avec des réponses sans questions. »  Cette alternance délicate de lumières et ombres rend le recueil si attachant et personnel.

Olivier TerwagneJeune compositeur-interprète talentueux et enseignant (piano, accordéon), Olivier Terwagne a créé son « musée sonore » à travers trois spectacles, « Mnémosyne », « Fragments de Brassens » et Chimères Bleues » avec son ami François Degrande (www.olivierterwagne.be).  Outre quelques articles publiés dans des revues scientifiques, il a sorti chez Traverse ses Soleils sur le Nihil (Traverse, 2014) sur papier et en version sonore.  Ses textes sont truffés de jeux de mots, engagés, lapidaires dans le « diagnostic de l’esprit du temps ».  « Là où le grain s’entasse / Il pourrit / Et le moulin à paroles / Ne brasse que du vent ».

Anne LetoréDans un même esprit de révolte, liée ici à l’enfance meurtrie par une éducation rigide, Françoise Lison-Leroy et Anne Letoré ont revêtu leurs Tabliers et maillots de bain en prose et poèmes, pour clamer : « allez-vous-en / cantiques du désastre / laissez nos voix faire place / à des chansons rebelles / des paroles amoureuses / de facétieux couplets ».  Anne Letoré, co-éditrice avec le relieur et artiste Christoph Bruneel des Ed. L’Âne qui butine, animatrice d’ateliers d’écriture, ponctue les poèmes de Françoise d’un récit sensuel et tourmenté d’adolescente, en lutte avec ses désirs et les diktats du pensionnat religieux. Ce recueil paru chez Les déjeuners sur l’herbe en 2014 unit ces écritures brûlantes au graphisme rieur de Pascale Loiseau, inspiré de la mer, l’eau et l’air.

Françoise Lison-LeroyEnfin, Le silence a grandi, émouvant recueil d’hommage de l’écrivain Françoise Lison, au poète Paul André, paru aux Ed. Rougerie, concluera : « Traverser, disiez-vous.  Il faut traverser le désert, la fièvre noire, les mers, rayés de la planète.  Détacher les ceintures des épaules aimées, vérifier les rouages, huiler chaque verrou. »  La poésie offrira une clé : ancre de liberté.

Marie-Clotilde Roose

Rencontres Rotonde 29.04.2016 – tract biblio 

Lieu de la rencontre : Maison de la Culture, 2 Boulevard des Frères Rimbaut, 7500 Tournai.

Infos : Le Cercle de la Rotonde, 8 rue du Touquet, B-7522 Blandain.

Tel/fax : +32 69.23.68.93  rotonde@scarlet.be

Site : www.lecercledelarotonde.be

Entrée libre.

Avec l’aide du Ministère de la Communauté française de Belgique.