Accueil"; ?> | Prochainement"; ?> | Saison 2012-2013"; ?> | Histoire"; ?> | Résonances"; ?> | Echos"; ?> | Archives"; ?> | Contact"; ?> | 20 ans"; ?>

REUNION AU CERCLE DE LA ROTONDE :
LE SAMEDI 16 DECEMBRE 2006 à 17H

Invités : Françoise Houdart & Luce Wilquin
Animatrice par : M.-C. Roose

Fruit de quatre années de recherche, Tu signais Ernst K., le roman de Françoise Houdart est un hymne à l'humanité.


Françoise Houdart

Tu signais Ernst K

Tu signais Ernst K. " Ai-je juré de n'écrire que le vrai, tout le vrai, rien que le vrai ? Ai-je juré d'en faire tout un roman ? " se demande l'auteure au seuil de son récit. " Le vrai ? Un jour, j'ai ouvert le carnet de dessins qu'un soldat de dix-neuf ans avait oublié - peut-être intentionnellement - d'emporter dans son bagage de campagne en mai 1918. Ernst était un soldat allemand. Ses dessins signent sa présence dans une zone allant de Tournai à Roisin entre juillet 17 et mai 18. " A partir de ces faits réels, Françoise Houdart, née en Hainaut, a construit un récit magnifique, puisant dans son imagination et toutes les ressources du cœur et de l'esprit - faisant de l'empathie son moteur premier - pour évoquer les relations tendues entre l'occupant et les habitants forcés d'accueillir, en leurs foyers, les recrues de l'armée ennemie. Parmi celles-ci, de jeunes soldats à peine sortis de l'enfance, formés à la hâte, sans aucune vocation pour la guerre. Sans minimiser les atrocités ni la barbarie, l'écrivain s'est attaché à peindre le monde intérieur des victimes de l'absurde, de part et d'autre, dessinant en creux les répercussions de ces destins bouleversés, sinon brisés. Françoise Houdart a réussi ce pari difficile de décrire un quotidien intime autant qu'une fresque historique, sans que les commentaires soient jamais pesants ni académiques. Comme un signe ou une trace, sa parole personnelle s'est insérée entre les lignes, nouant le dialogue entre l'hypothétique et le réel, le connu et le virtuel, sans que le vraisemblable soit perdu. " Touchable par le cœur, intouchable par la raison, oui Ernst, c'est en cela que tu leur as manqué. C'est pour cela que je te cherche… " (p. 170) Ce roman, le dixième de l'auteure chez Luce Wilquin (2005), est un chant éclairé de compassion, saisissant, pour ce " peuple d'hommes aux yeux fermés, livrés sans défense à leur commune humanité ".

Luce Wilquin sera présente pour enrichir le dialogue et les lectures, de ses commentaires et choix d'éditrice.


  • Marie-Clotilde Roose

  • Warning: include(inc/corps/2006/decembre.pho): failed to open stream: No such file or directory in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Warning: include(): Failed opening 'inc/corps/2006/decembre.pho' for inclusion (include_path='.:/opt/php70/lib/php') in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Pour avoir une lecture adaptée agrandir les textes de nos pages du site. Comment faire => enfoncer et maintenir la touche[CTRL] du clavier de votre ordinateur et tourner la molette de la souris vers l'ordinateur ou encore, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche[+] pour agrandir, ou bien la touche[-] pour diminuer la taille des caractères. Pour remettre la page par défaut, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche du chiffre zéro[0]. Valable seulement pour MS-Windows. Pour Mac : Utiliser la touche [Pomme] au lieu de la touche [CTRL].



    Avec le soutien du Ministère de la Communauté Française de Belgique