Accueil"; ?> | Prochainement"; ?> | Saison 2012-2013"; ?> | Histoire"; ?> | Résonances"; ?> | Echos"; ?> | Archives"; ?> | Contact"; ?> | 20 ans"; ?>

REUNION AU CERCLE DE LA ROTONDE :
LE SAMEDI 9 JUIN 2007 à 17H

Invités : Gaspard Hons
Animatrice par : M.-C. Roose

Revenant de l’île de Bréhat suite au prix Louis Guillaume, le poète et critique Gaspard Hons nous fait l’honneur d’un entretien approfondi.


Gaspard Hons

La revue « Autre Sud » des Editions Autres Temps vient de consacrer son numéro 36 au poète belge Gaspard Hons, avec la complicité d’Yves Namur*, l’un de ses fidèles éditeurs, qui en a réalisé la présentation et le dialogue introductif, suivi de témoignages fervents émanant de Jacques Ancet, Israël Eliraz, Philippe Jones, Jacques Lovichi, Lucien Noullez, Salah Stétié et René Welter. G. Hons s’y dévoile et offre quelques poèmes racés, extraits d’un prochain recueil, Roses improbables : détache-toi de la rose/ traverse son ombre/ et l’ombre de toutes les roses à venir. - Détaché tu gardes l’illusion / de la posséder, / de la posséder détachée.

Un attachement-détachement, un enracinement-déracinement, voilà ce qui tisse l’essentiel de l’œuvre du poète, aux questions métaphysiques sur le don sensible du monde et son retrait, sa beauté et ses blessures irrémédiables, sur l’identité de soi et de l’Autre, sur l’être et le néant, la co-naissance et le non-savoir. L’auteur du Visage Racinéant (son « livre-clé » paru chez Rougerie, issu d’une proximité brûlante avec l’œuvre de Celan), travaille la langue avec âpreté et tendresse, il la triture de ses doigts parfois gourds, à force d’hésitations ou de volonté de mieux voirdire (titre d’un recueil édité par Alain Winance) au plus juste, au plus serré du réel, l’entre-deux de la souffrance et du désir, de l’évidence et de l’absurde, qui rend l’existence si fragile et précieuse à la fois. « On appelle cette porosité de mots rendus purs, cette humilité retrouvée de la parole si souvent agressive, imbécilement agressive, » témoigne Salah Stétié, « on appelle ce très délicat mélange entre l’intelligence et le cœur, entre le cœur et le monde, oui, on appelle cela, cette opération naïve et complexe, d’un vocable aujourd’hui un peu négligé, sans doute même méprisé par les critiques patentés et ces raconteurs d’histoires (…) d’un mot magnifique (…) le mot POÉSIE. Gaspard Hons est poète, et c’est en poète, homme de la parole généreuse et ouverte, qu’il est aussi goûteur en poésie. ». Car l’auteur des portraits-poèmes Au seul souci de Voyager (Ed. PHI) n’a pas seulement élaboré une œuvre comptant plus d’une trentaine de recueils, mais une immense recension critique, à partir d’un travail d’analyse de centaines d’auteurs, de milliers de livres, amoureusement et lucidement approchés. Ainsi, à propos de Francis Ponge il écrit : Choses et poèmes, deux imperfections, deux fictions réversibles. Ni la chose, ni le poème ne trouvent grâce à mes yeux. La grâce ne vient pas de l’homme, elle vient de cette sainte langue / qui n’accueillera de l’homme que ses pauvres battements d’ailes.

Oui, le poète est critique et le chroniqueur reste poète. Dans ce « cheminement labyrinthique » de la gestation et de l’accompagnement du poème, G. Hons veut à la fois se perdre et se trouver, cherchant à tâtons Le Poème de personne (Ed. Bernard Gilson) ou encore « le vide qui n’est pas tellement éloigné du parler initial ». On sent la fascination pour l’apparaître même à partir du rien, cette poiesis de l’origine, qu’il tente de rejoindre en la provoquant, l’appelant de ses vœux, la brutalisant parfois. La langue devient alors cacophonique, elle dérape, se ponctue de boursouflures, se gerce, sème des cassures. Puis elle trouve un apaisement par un dialogue avec la nature (vécue ou rêvée), par la promenade à travers des jardins (sublimés), et s’accomplit en Propos notés en ramassant des aiguilles de pin (Rougerie) : un chemin de traverse te conduira plus loin qu’une route balisée. Il t’empêchera de perdre l’étendue


  • Marie-Clotilde Roose

  • Warning: include(inc/corps/2007/juin.pho): failed to open stream: No such file or directory in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Warning: include(): Failed opening 'inc/corps/2007/juin.pho' for inclusion (include_path='.:/opt/php55/lib/php') in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Pour avoir une lecture adaptée agrandir les textes de nos pages du site. Comment faire => enfoncer et maintenir la touche[CTRL] du clavier de votre ordinateur et tourner la molette de la souris vers l'ordinateur ou encore, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche[+] pour agrandir, ou bien la touche[-] pour diminuer la taille des caractères. Pour remettre la page par défaut, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche du chiffre zéro[0]. Valable seulement pour MS-Windows. Pour Mac : Utiliser la touche [Pomme] au lieu de la touche [CTRL].



    Avec le soutien du Ministère de la Communauté Française de Belgique