Accueil"; ?> | Prochainement"; ?> | Saison 2012-2013"; ?> | Histoire"; ?> | Résonances"; ?> | Echos"; ?> | Archives"; ?> | Contact"; ?> | 20 ans"; ?>

REUNION AU CERCLE DE LA ROTONDE :
LE SAMEDI 23 FEVRIER A 17H30 !!!!
(spectacle à 17H50 dans le studio)

Invités : Thierry Debroux & Bernard Castelain
Animatrice : Marie-Clotilde Roose



Thierry Debroux.


Thierry Debroux. Metteur en scène depuis sa sortie de l’INSAS en 1985, cet acteur et dramaturge a connu le succès dès sa première pièce, Crooner, jouée à La Samaritaine. Il reçoit dès 1992 une série de prix prestigieux ou de bourses d’écriture, en Belgique et en France, pour chacune des pièces suivantes : Termini Roma, Moscou nuit blanche, La poupée Titanic, Le livropathe, Sand la scandaleuse, Le Roi lune (l’étrange Louis II de Bavière), jouées à Bruxelles ou Paris. La plupart de ses pièces sont éditées chez Lansman. Il a aussi adapté le roman de Boulgakov Le Maître et Marguerite (adaptation publiée chez Le Cri en 2000) et a traduit Biedermann et les incendiaires de Max Frisch, dont il a signé la mise en scène au Théâtre de la Place des Martyrs. C’est dans ce même théâtre qu’il a monté L’Atelier de Jean-Claude Grumberg (2001). Au Rideau de Bruxelles, on l’a vu jouer dans L'Odyssée, Don Quichotte,… Il y a mis en scène une de ses pièces, Le clown et l'enfant sombre, ainsi que Jascha de Yasmina Reza et La chambre bleue de David Hare. Depuis la création de Cine Citta, drame inspiré par l’histoire de son grand-père, les commandes n’ont pas cessé. Après Darwin, au Rideau de Bruxelles, c’est le Théâtre du Parc qui met en scène sa nouvelle pièce Robespierre, parue chez Lansman. On connaît le personnage historique, né orphelin, de petite noblesse, qui a dirigé la dictature sanglante post-Révolution, affirmant que la démocratie est à la fois terreur et vertu… Il sera guillotiné en 1794 avec Saint-Just et Couthon. Ici, Thierry Debroux joue sur toutes les dimensions humaines du personnage et de ses accolytes, autant que sur les retentissements politiques de leurs actions. Robespierre, isolé et fatigué, se demande comment faire face à la décadence généralisée : « Mais le peuple est malade. Malade de cette tyrannie qui a pesé sur lui pendant des siècles. Celui qu’on libère sent, pendant des mois encore, la présence de ses chaînes. Il faudrait mener la Révolution plus loin mais est-ce que j’en aurai la force ? Seuls les fripons survivent, les vertueux ne font pas de vieux os. » Mais le monde est décidément plein de Tartuffe - parmi autres personnages truculents - et l’esprit moqueur de Molière apparaît à travers la figure attachante d’un jeune dramaturge, Jean-Baptiste P., qui au miroir tragique des événements vient apporter son envers de pureté, d’appétit de vivre et de bon sens. Pourtant ce n’est pas lui qui déclare « Qu’aurons-nous gagné à détruire l’aristocratie des nobles si elle est remplacée par l’aristocratie des riches ? », mais Robespierre lui-même. Truffé de chansonnettes et d’airs coquins, ponctué de sentences de philosophes ou de canailles, c’est un spectacle très plaisant, quoique cruel, rondement mené, où le rire vient tailler sa part sur le dos de l’absurde, toujours contemporain... A voir sans tarder !*


Bernard Castelain.


Bernard Castelain. Né dans le Hainaut, résidant en pays de Herve, ce juriste de profession a publié deux petits romans chez Dricot, sur le thème de l’enfance bouleversée par la guerre, Le mouchoir (1995) et Le bout du bleu (1997), quelques poèmes et deux courtes pièces rêveuses, Clair-Obscur (Ed. Un autre regard) et Farah Dener (Dricot, 2000). Sous-titrée « conte philosophique », cette pièce met en jeu un personnage voilé, sorte d’ange ou de fantôme qui interpelle le spectateur, dans un monologue intime, chuchoté et mystérieux. Comme dans ses autres récits, la mort ou la perte de l’innocence doivent être surmontées, traversées. Nostalgique, évoquant un amour transcendant l’espace-temps, ce conte sera joué par la comédienne Nicole Palumbo, dans une mise en scène de Frédéric Gibilaro

  • Marie-Clotilde Roose

    * du 21 février au 22 mars

  • Warning: include(inc/corps/2008/fevrier.pho): failed to open stream: No such file or directory in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Warning: include(): Failed opening 'inc/corps/2008/fevrier.pho' for inclusion (include_path='.:/opt/php55/lib/php') in /public_html/lecercledelarotonde_be/ancien-site-du-cercle-de-la-rotonde/index.php on line 79

    Pour avoir une lecture adaptée agrandir les textes de nos pages du site. Comment faire => enfoncer et maintenir la touche[CTRL] du clavier de votre ordinateur et tourner la molette de la souris vers l'ordinateur ou encore, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche[+] pour agrandir, ou bien la touche[-] pour diminuer la taille des caractères. Pour remettre la page par défaut, maintenir la touche[CTRL] et enfoncer la touche du chiffre zéro[0]. Valable seulement pour MS-Windows. Pour Mac : Utiliser la touche [Pomme] au lieu de la touche [CTRL].



    Avec le soutien du Ministère de la Communauté Française de Belgique